Stockez et synchronisez vos calendriers avec le cloud Libreon

cloud mars 03, 2021

Après avoir vu dans ce post ce que le cloud Libreon pouvait nous apporter en terme de stockage, partage et édition de fichiers, nous allons voir aujourd’hui une autre fonctionnalité : l'hébergement de calendriers.

Calendriers et vie privée

Nous allons parler aujourd'hui des calendriers en ligne. Nous utilisons quotidiennement cet outil, en particulier sur notre téléphone portable. Il nous est bien utile pour ne pas oublier nos rendez-vous professionnels, ou bien le repas du dimanche chez la famille.

Vous allez me dire "mais quel intérêt de se compliquer la vie avec le cloud Libreon alors que j'ai déjà tout ça sur mon téléphone ?" Et bien si vous êtes sur ce blog, vous savez que nous sommes ici pour trouver des solutions plus respectueuses de vos données et de votre vie privée. En effet, si vous utilisez un téléphone Android, il y a de grande chance pour que vous utilisiez le calendrier Google et qu'il soit synchronisé sur leur serveurs. Pour la marque à la pomme, même principe mais sur les serveurs d'Apple. Dans les deux cas, vous confiez à une société privée de précieuses informations sur votre mode de vie. Ces informations sont ensuite utilisées à des fins commerciales, afin d'adapter le contenu publicitaire que vous allez recevoir.

Chez Libreon, nous proposons une solution d'hébergement de calendriers respectueuse de votre vie privée. Vous restez propriétaire de vos données, et nous ne les utilisons pas. Vous pouvez donc dormir sur vos deux oreilles tout en profitant des fonctionnalités de partage d'événements et de synchronisations entre tous vos appareils.

Mon premier calendrier

Avant toute chose, il vous faudra un compte Libreon afin d'avoir accès au cloud. Vous pouvez également (re)lire le premier article sur le cloud afin de vous familiariser avec l'outil.

Depuis l'interface du cloud, allez à l'onglet Agenda (en cliquant sur l’icône en forme d'agenda). Par défaut, vous avez un agenda "Personnel". Si comme moi vous n'êtes pas satisfait du nom, et encore moins de la couleur de cet agenda, vous pouvez les modifier en cliquant sur les trois petits points à coté du nom.

La page des agendas, accessible depuis l'icône "Agenda". Simple et efficace.

Comme tout agenda, vous pouvez ensuite créer des évènements. Plusieurs options s'offrent à vous afin de pimper votre événement comme bon vous semble. Lieu, description, rappels...

Notre nouvel évènement. Hâte d'y être !

Vous noterez que l'on peut inviter d'autres personnes à notre évènement. Vous allez donc pouvoir inviter quelques fêtards afin de ne pas vous retrouver seul devant votre écran, une bière à la main. Vous pouvez inviter un utilisateur Libreon, en entrant son nom d'utilisateur·trice, ou bien n'importe qui en entrant son mail. La personne recevra un mail avec l'évènement. Elle pourra l'accepter ou le décliner (j'espère avoir du succès avec mon apéro en ligne).

J'invite des gens, je ne veux pas boire tout seul !

Importer un calendrier

Convaincu ? Non pas encore ? Comment ? Vous avez déjà tout plein d'événements dans votre calendrier Google/Apple et vous n'avez pas envie de tout perdre ? Pas de panique, un calendrier en ligne, que ce soit Google, Apple ou Libreon, ça reste un calendrier et ça utilise le même format. Il est donc tout à fait possible de l'exporter puis de l'importer. Cela revient à sauvegarder votre calendrier sur votre appareil, puis de le charger dans Libreon.

Depuis Google agenda, allez dans les paramètres, puis dans "importer et exporter". Choisissez votre agenda dans le menu de droite et cliquer sur le bouton "Exporter l'agenda"

On va dans les paramètres
Puis dans "Importer et exporter", sur l'agenda, et on clique sur "Exporter l'agenda"

L'agenda que j'ai téléchargé était zippé. Je vous laisse décompresser l'archive avec l'outil de votre choix (clique droit puis "extraire" ou "décompresser").

Depuis Apple, je vous laisse suivre la documentation officielle. Ne possédant pas de produit de la marque, je n'ai pas de compte pour vous faire la démonstration.

Une fois votre agenda téléchargé, retournez sur le cloud Libreon, cliquez sur "Paramètres et importation" (c'est en bas, à gauche, je ne vais pas vous faire de capture d'écran pour tout non plus), puis utilisez le bouton "importer un agenda". Ne fermez/rechargez pas la page, il faut attendre quelques secondes/minutes en fonction de la taille de votre agenda pour que tout soit bien importé.

Vous avez maintenant récupéré le contrôle de vos précieuses données. Maintenant plus personne ne peut avoir accès à votre calendrier.

Partager un calendrier

Je suis allé un peu vite en vous disant que plus personne ne pouvais avoir accès à votre calendrier. Vous pouvez choisir de le partager à qui vous voulez. De la même manière que vos données, vous pouvez partager l'accès à votre calendrier. Pratique pour partager votre calendrier à votre famille par exemple, ou dans le cadre d'un projet collectif.

Pour cela rien de plus simple, cliquez sur le symbole "partager" à coté de votre calendrier et entrez le nom d'utilisateur de la personne de votre choix. Vous avez également la possibilité de générer un lien de partage pour vos proches qui n'ont pas (encore) de compte Libreon.

Le bouton de partage

C'est tout pour aujourd'hui ! Nous verrons dans un futur article comment synchroniser votre tout nouveau calendrier Libreon sur votre ordinateur et votre téléphone Android.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager à des milliards de personnes. Vous connaissez sûrement des proches qui sont intéressés pour utiliser des services plus respectueux des données personnels, mais qui ne savent pas par où commencer.

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin d'aide pour passer à Libreon, n'hésitez pas à utiliser l'espace commentaires ci-dessous, ou à contacter l'association par le formulaire de contact. Nous vous répondrons avec plaisir !

Mots clés

Xavier

Développeur Full Stack de métier, je suis un adepte du libre et de l'open source. J'ai fondé l'association Libreon et ce blog afin de sensibiliser à l'utilisation de logiciels libres.